Bonjour


Je m'appelle Boris Crack et je suis un poète provençal à vocation spatiale. Né en 1981, j'ai de nombreuses casquettes avec de solides visières : écrivain, musicien, performeur (allez savoir pourquoi on continue à dire ça), conférencier et animateur d’ateliers d’écriture et d’éducation à l’image. J'ai publié notamment Supergeek, livre électronique de poésie dont le but est d’être envoyé dans l’espace et Les Enfants Sauvages, récit qui revient sur mon passage à Seattle et ma collaboration avec le groupe Feral Children. Mon travail, influencé par ma pratique de la scène, marie écriture répétitive et autofiction, et cultive un goût prononcé pour l’humour burlesque, nonsense. J'essaie d'associer littérature et technologie en m'inscrivant dans le courant rétro-avant-garde. Les techniques d’écriture que je développe sont inspirées par la musique minimaliste et électronique ; et fortement teintées de culture DIY ; je parle aussi de cyberpoésie. Mais je me protège tout autant de la naïveté technologique et de la globalisation en tirant des lignes de fuite vers les bords de l'Europe ; du côté de Malte ou de la nation virtuelle NSK. Je collabore notamment avec l’Observatoire de l’Espace du CNES et Seconde Nature, agence de production spécialisée en art numérique, ainsi qu'avec tout un tas de créatures non-identifiées, anarchistes conservateurs, poulpes musicologues, chanteurs de zouk réactionnaires. J'ai été invité dans de nombreux festivals, dont le festival Sidération (CNES, Paris), Lecture par Nature (Aix-Marseille Provence Métropole) et le Mois de la Poésie au Québec, dont j'ai été commissaire en charge de la sélection française en 2018. J'ai été lauréat de la résidence d'écriture numérique 2020 La Marelle/Alphabetville. J'ai des goûts discutables mais je suis joignable par mail.
> Télécharger Curry Vital